Les derniers mois, j’ai eu de plus en plus souvent la question : comment puis-je me préparer au mieux à ma séance d’hypnose ? La plupart du temps, je réponds « préparez-vous seulement à arrêter de fumer le jour de la séance ».

Bien sûr, je me suis rendu compte que c’est pour le moins vague. Il y aurait un intérêt à mieux définir ce que signifie « se préparer » dans ce contexte. Et puisqu’on peut répondre des milliers de choses à cette question, j’ai décidé d’écrire quelques articles sur ce thème.

A l’origine, cette série d’articles devait figurer dans un ebook intitulé « comment se préparer à une séance d’hypnose pour arrêter de fumer », mais je me suis ravisé en pensant qu’une grande partie de l’information pourrait être accessible directement sur le blog.

Voici donc tout ceci :

Comment se préparer à sa séance d’hypnose pour arrêter de fumer

Vous avez décidé de prendre rendez-vous pour arrêter de fumer.

Félicitations !

Vous êtes maintenant sur le chemin de la liberté et de la santé. Afin de mettre toute les chances de votre côté et de nous assurer de votre réussite, j’ai réuni ici tout ce que vous avez besoin de savoir afin que notre séance se déroule au mieux.

Je vous demanderais donc de suivre au plus près les recommandations des pages suivantes. Si vous avez des questions lors de votre lecture, notez-les afin que je puisse y répondre lorsque nous nous rencontrerons.

Motivation à arrêter de fumer

Finissez-en avec le tabac

Je ne vous demande pas d’être d’accord avec 100% de ce que je dis ici, mais au moins d’y réfléchir. Il est important que nous parlions un langage commun : vous comprenez comment je fonctionne, vous avez des prises de conscience concernant votre propre fonctionnement, et nous en discutons ensuite ensemble.

Vous savez que plus de 80 % de mes clients deviennent non-fumeurs définitivement. Voyons ensemble comment nous pouvons faire en sorte que vous fassiez partie de ces 80 %.

 

Principe

Vous avez pris rendez-vous avec l’objectif de devenir non-fumeur. Les gens me demandent souvent ce qu’ils doivent faire entre le moment où ils ont pris rendez-vous et le jour de la séance. Ma réponse typique est de vous préparer mentalement à devenir non-fumeur.

Ce principe est valable pour vous aussi. Toutefois, j’ai remarqué que je disais souvent les mêmes choses à mes clients en début de séance. De plus, certains avaient besoin d’être rassurés sur l’hypnose et sur la procédure, ou avaient encore beaucoup de questionnement concernant la cigarette.

Ma méthode « Stopper le tabac en 1 séance » améliorée est le fruit de nombreuses années de recherche, de la part de collègues hypnothérapeutes pratiquant aux USA, au Canada, en Australie et d’autres pays. Il s’agit d’une méthode que j’ai affiné après avoir aidé plus de 600 personnes à arrêter de fumer en France (et quelques-unes à l’étranger). Cette expérience m’a permis de comprendre ce qui marche, ce qui ne marche pas, et quelles sont les interrogations de la plupart des fumeurs qui font la démarche d’utiliser l’hypnose pour arrêter de fumer.

Je mène des recherches permanentes sur le sujet, et ma méthode évolue un peu plus chaque jour. Mais l’hypnose reste mon outil principal.

Ainsi, si vous suivez mes indications, vous mettez toutes les chances de votre côté pour en finir définitivement avec la cigarette, sans stress et sans prise de poids.

Tous les articles ne sont pas encore en ligne. Revenez voir cette page dans quelques jours.

Au programme :

  1. Comment arrêter de fumer avec l’hypnose (et pourquoi ça marche)
  2. Votre motivation
  3. C’est plus facile qu’on ne le croit d’arrêter de fumer
  4. Prendre conscience des contraintes de la cigarette
    & Prendre conscience de ce que la cigarette vous apporte (ou pas)
  5. La cigarette : habitude ou plaisir ?
  6. Prendre rendez-vous avec vous-même : devenir non-fumeur
  7. Le coût des cigarettes
  8. Les gains en santé après l’arrêt du tabac
  9. Le paradoxe du manque
  10. Les Niveaux Logiques
    • a) Identifier ses croyances limitantes
    • b) Une nouvelle Identité
  11. S’organiser pour réussir
    • a) Prévenir votre entourage ?
    • b) Vos soutiens
    • c) Nettoyez votre environnement
  12. Le jour de la séance !
  13. L’hypnose, comment ça marche ?
  14. La bonne façon de réagir aux suggestions
  15. Notre accord
  16. A quoi s’attendre après la séance
  17. 3 astuces pour vous faciliter la tâche
  18. Le piège à éviter !
  19. Objectif 21 jours

 

Cette lecture est importante, ne la négligez pas ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser le jour de votre séance, ou même avant en m’envoyant un email à info@hypnose-anti-tabac.com

Ensemble, nous ferons tout ce qui est possible pour que vous puissiez arrêter de fumer définitivement et le plus rapidement possible. Alors continuez à lire pour découvrir…

1) Comment arrêter de fumer avec l’hypnose (et pourquoi ça marche si bien)

Vous avez choisi l’hypnose pour vous aider dans votre démarche d’arrêt du tabac, et je vous en félicite. L’hypnose est la technique la plus efficace pour arrêter de fumer, bien plus efficace qu’un patch ou que les conseils d’un médecin. Vous avez fait le choix, en plus, de consulter un spécialiste, mais savez-vous pourquoi l’hypnose fonctionne si bien ?

L’hypnose est un moyen d’accès à notre inconscient, c’est-à-dire la partie de nous qui gère tout ce que nous n’avons pas besoin de gérer consciemment pour exister. Cela inclut les comportements, les automatismes, la pensée, les processus mentaux, les émotions, le fonctionnement du corps, les souvenirs, la créativité, l’intuition, nos capacités d’apprentissage, etc…

Ainsi, l’hypnose est un moyen direct de dialoguer avec cette partie de nous-même qui n’est facilement accessible dans l’état ordinaire de conscience qui nous est habituel. De nombreux moyens de communication ont pour but d’accéder à cette partie inconsciente, car :

  • Elle réagit plus vite
  • Elle a moins de filtres et de résistance que notre conscient
  • Une idée implantée à un niveau inconscient a tendance à perdurer, à moins qu’une autre idée ne la contrecarre : l’inconscient ne revient jamais en arrière, mais construit de nouvelles représentations

Alors comment fonctionne l’hypnose ? Elle utilise la suggestion.

Une suggestion est une phrase impliquant une instruction, explicite ou implicite, dans l’attente d’une réponse (verbale ou comportementale).

Ainsi, le classique « Dormez ! » est une suggestion très claire et très directe.

Une métaphore est une suggestion beaucoup plus indirecte, invitant la personne à considérer les choses d’une manière différente.

Les suggestions sont presque des ordres donnés à l’inconscient. En hypnose, une suggestion est simplement une instruction visant à créer un changement.

Cependant, on ne va pas se contenter de dire à la personne quoi faire. En hypnose, le but est d’amener la personne à créer son propre changement intérieur, d’une manière non-autoritaire et bénéfique à tous points de vue.

Lors d’une séance d’hypnose, vous pourrez ainsi entendre « une partie plus profonde de votre inconscient amène maintenant de nouvelles ressources à émerger en vous ». C’est une suggestion pour votre inconscient.

Une réaction involontaire

L’intérêt de l’hypnose, c’est de créer une réaction involontaire, inconsciente.

Soyons clairs, si vous n’avez pas encore arrêté de fumer, c’est (au moins en grande partie) parce que le fait de fumer est un acte inconscient, involontaire car automatique. Vous avez beau envie d’arrêter de le faire, ce geste se rappelle à vous car c’est un des fonctionnement de l’inconsciente : créer des routines et des automatismes qui ne requièrent pas votre participation consciente.

Le problème, c’est qu’un automatisme inconscient se défait comme il s’est créé : avec le temps … sauf si vous utilisez l’hypnose pour vous adresser directement à lui pour lui demander d’arrêter.

L’hypnose permet de créer de nombreux phénomènes que l’on ne pourrait pas créer volontairement. L’un d’eux est l’anesthésie. L’hypno-anesthésie permet de ne plus sentir la douleur, tout en étant « éveillé », sans l’usage de médicaments. Aujourd’hui, quasiment la moitié des hôpitaux de France utilisent l’hypno-anesthésie ou l’hypno-sédation.

Bien entendu, tout l’art d’un hypnothérapeute sera d’utiliser correctement les suggestions pour :

1 – Vous emmener dans un état d’hypnose dans lequel votre inconscient est pleinement réactif et ouvert aux suggestions.

2 – Créer un changement sur des leviers précis.

Les leviers précis étant déterminés avant la séance d’hypnose, soit pas un entretien, soit par les connaissances du thérapeute par votre problématique, soit par la communication avec votre inconsciente (souvent un mélange de tout ceci).

Hypnose anti tabac

Hypnose : tout se trouve déjà en vous.

Je connais beaucoup de leviers typiques de la problématique du tabac, mais ce sera surtout notre discussion qui nous permettra d’identifier ceux qui, pour vous, sont la clé du succès.

Les techniques de suggestion sont aujourd’hui assez élaborée pour créer des changements positifs de manière permissive, non-intrusive, et non-autoritaire. On est plus proche du sens commun de « suggestion » : on propose différentes pistes, et on induit une réflexion inconsciente profonde.

Et l’état d’hypnose ?

L’état d’hypnose est simplement un état dans lequel votre inconscient est totalement présent et réagit de manière directe et claire aux suggestions de l’hypnothérapeute.

Il ne s’agit pas, contrairement aux anciennes images d’Epinal, d’un état dans lequel on serait totalement inconscient, ou endormi. Il n’y a pas de « trou noir ». Et si amnésie il y a, elle est souvent relative, partielle, et finalement relativement rare.

La première partie de la séance est appelée l’induction : vous êtes amené à entrer dans un état d’introspection ou de perception différente, avec la création de réactions involontaires croissantes.

On commencera par exemple par une relaxation profonde de tout le corps, pour ensuite créer une sensation de lourdeur de plus en plus forte, jusqu’à l’impression de flotter, d’oublier son corps.

L’entrée dans l’état d’hypnose n’est pas quelque chose que l’on vous inflige. Cela demande une participation active de votre part. En étant à l’écoute des suggestions de l’hypnothérapeute, vous allez progressivement vers un état différent.

L’hypnose n’est pas le seul moyen d’atteindre l’inconscient, ni la seule façon d’utiliser des suggestions pour créer un changement. Mais c’est l’état le plus rapide et le plus complet pour amener cela. L’hypnose permet beaucoup de choses qui ne sont pas possibles en dehors de cet état.

Ainsi, lors de notre séance d’hypnose, après avoir répondu à toutes vos questions, je vous invitera à travers quelques suggestions à vous concentrer d’une manière spécifique pour entrer dans l’état d’hypnose.

Je ne peux pas vous forcer à le faire ! Mais je vous demande de coopérer avec moi si vous voulez vraiment arrêter de fumer, rapidement. Nous formons une équipe. L’hypnose sert à trouver le 3è coéquipier : votre inconscient.

En définitive, ce qui compte le plus dans votre réussite, c’est votre motivation. En effet, l’hypnose a pour but de rassembler toutes les ressources (conscientes et inconscientes) que vous avez afin de « reprogrammer » votre cerveau (nous en reparlerons).

L’hypnose vous donne le pouvoir d’arrêter de fumer, si vous avez le vouloir.

Je vous invite donc maintenant à vous pencher sur :

Deuxième article : votre motivation à arrêter de fumer.


Je vous invite à une webconférence gratuite où vous découvrirez comment :

[clickfunnels_embed height= »380″ url= »https://gaetanklein.clickfunnels.com/webinar-registration » scroll= »no »]