L’EFT est une technique psycho-corporelle très efficace pour se libérer de la dépendance à la cigarette. En effet, l’EFT est une technique permettant d’éliminer en quelques instants n’importe quelle émotion négative. Incluant : peur, tristesse, stress, nervosité, anxiété, et… symptôme de manque.

Qu’est-ce que l’EFT ?

EFT signifie « Emotionnal Freedom Technique », ou en français : Technique de Libération Émotionnelle. Elle consiste à utiliser des capacités naturelles de notre corps à atteindre une sensation de neutralité émotionnelle et corporelle : l’absence de tension et d’émotion négative.

L’EFT est vraiment une technique étonnante, car elle est très facile à utiliser, polyvalente, et permet de traiter un grand nombre de problèmes en seulement quelques minutes (pour de simples émotions) à quelques heures (pour de gros traumatismes).

l’EFT a été mise au point par Gary Craig, un ingénieur et psychothérapeute américain, à partir d’une technique appelé TFT (Thought Field Therapy – Thérapie du Champ Mental), elle-même issue de la kinésiologie et de la médecine chinoise.

Le principe de l’EFT est simple : la surface de notre corps contient de nombreux points de réflexes neuro-musculaires qui sont en lien avec les couches profondes du cerveau (reptilien et limbique). En stimulant ces points par tapotement ou massage, une impulsion nerveuse est envoyé au cerveau, lui signalant la détente.

Ainsi, en étant exposé à une émotion négative tout en stimulant ces points, l’émotion se désactive au niveau cérébral, et on ne la ressent plus.

Ces points correspondent aux extrémités de méridiens d’acupuncture. Selon la médecine chinoise, les stimuler revient à libérer l’énergie qui circule dans ces méridiens. ET à libérer ainsi l’émotion de base liée à chaque méridien. Il s’agit du même principe que celui utilisé en acupuncture, en auriculothérapie, ou en shiatsu.

Avec l’EFT, on stimule ces points sans aiguille, en se concentrant sur l’émotion ciblée. Des études par IRM ont montré que l’action sur le cerveau de l’EFT est très concrète et peut être mesurée.

D’ailleurs, l’EFT est à présent reconnue par la communauté scientifique, grâce à des études de plus en plus nombreuses montrant son efficacité. Cette technique de libération de l’émotion est particulièrement efficace pour traiter le syndrome de stress post-traumatique, l’anxiété, et contrer le stress.

EFT arrêt du tabac

L’EFT pour l’arrêt du tabac

En ce qui concerne l’arrêt du tabac, l’EFT est une technique de choix car elle permet de faire ce qu’aucune technique ne permet de faire : éliminer rapidement toute émotion négative. Et de manière définitive si l’on sait s’y prendre.

Il y a donc de nombreux points sur lesquels l’EFT aura un intérêt pour l’arrêt du tabac.

En effet, les aspects émotionnels de la dépendance au tabac sont souvent sous-estimés. Et pourtant, de nombreuses personnes éprouvent des difficultés à arrêter de fumer qui pourraient être dépassées en portant attention à leurs émotions.

Voici quelques exemples :

La peur de ne pas pouvoir y arriver : le doute de sa capacité à se passer de cigarette suffit parfois à lui-même pour créer des pensées obsessives et à y succomber pour relâcher la tension qu’elle crée. Se débarrasser de toute peur liée à l’arrêt du tabac peut être d’un bénéfice important à ceux qui sont concernés.

L’anxiété : l’anxiété peut parfois apparaitre suite à un arrêt du tabac (ou même avant) si les aspects psychologiques ne sont pas correctement pris en charge lors de l’arrêt. L’EFT permet d’apaiser l’anxiété rapidement, amenant au calme et à la sérénité.

La tristesse : des émotions comme le vide ou la tristesse sont parfois prises pour du manque, mais à y regarder de près, voilà ce qui peut créer de la déprime après un arrêt de la cigarette. En traitant l’émotion à la base, on s’assure un arrêt plus facile.

Le stress : même si ce mot peut cacher des choses très diverses, le stress est souvent cité comme une cause majeure de rechute.

D’une manière générale, toute émotion négative survenant après l’arrêt peut être traitée avec l’EFT, permettant de rester calme et de ne pas rechuter.

Arrêter de fumer avec l’EFT

l’EFT permet donc d’arrêter de fumer plus simplement en facilitant la période post-arrêt et en prévenant toute rechute. C’est également le meilleur atout lors d’un événement particulièrement stressant, que ce soit au travail ou dans la vie personnelle.

Des événements comme un changement de travail, un déménagement, un décès, une dispute familiale ou conjugale, sont des moments « à risque ». Avoir l’opportunité d’utiliser la technique dans ces moments permet un soulagement rapide et permet de ne pas refumer, même si l’envie est importante.

Mais l’EFT est également une bonne technique pour arrêter de fumer, avant l’arrêt.

En effet, l’EFT permet d’éliminer tout lien émotionnel avec la cigarette. Il arrive parfois que l’on entretienne une association émotionnelle entre la cigarette est des choses comme :

  • Une période de sa vie
  • Une personne
  • Une culture, une vision de la vie
  • Un aspect émotionnel particulier

De nombreuses personnes m’ont par exemple dit « la cigarette est mon amie » ou « elle me rassure » ou encore « la cigarette fait partie de moi ». Ces idées, bien qu’irrationnelles, représentent bien l’attachement émotionnel que l’on peut avoir avec le fait de fumer.

Ces obstacles à l’arrêt du tabac peuvent être désactivés avec l’aide de l’EFT. C’est d’ailleurs une des seules techniques à pouvoir le faire.

Éliminer un manque avec l’EFT

L’EFT permet aussi d’éliminer un manque / une envie de fumer, assez rapidement. C’est donc un atout notable que d’avoir une technique disponible en cas de besoin.

L’EFT est simple à apprendre. On peut l’utiliser sur soi-même après une seule séance chez un praticien. On peut ainsi savoir éliminer un manque avec l’EFT, ce qui permet de repousser une tentation.

Pourquoi l’EFT ?

Enfin, l’EFT est un complément idéal à l’hypnose, et c’est pourquoi je l’utilise régulièrement, notamment en cas de difficulté après l’arrêt.

Dans le cas d’une résistance inconsciente particulière, il est probable qu’une émotion puissante joue pour la reprise de la cigarette. Notre cerveau reptilien peut être très fort pour créer ce genre de difficulté intérieure.

En utilisant l’EFT, nous disposons d’un nouvel angle de travail permettant de faire littéralement fondre toute raison de penser encore aux cigarettes.

L’EFT est également particulièrement utile quand on se retrouve seul avec ses difficultés suite à un arrêt du tabac. A ce moment, les plus importants obstacles au fait de s’abstenir apparaissent. En parler ou prendre sur soi ne sont généralement les attitudes naturelles.

Utiliser l’EFT est justement très efficace à ce moment-là, car on élimine au fur et à mesure toute émotion négative, tout manque.

L’EFT peut s’utiliser tout seul, et permet d’être autonome.

Comment procéder ?

J’utilise la plupart du temps l’EFT comme technique de seconde main lorsque l’hypnose n’a pas apporté les effets escomptés, ou si une difficulté particulière est rencontrée après le sevrage.

Les séances d’EFT durent entre 1h et 1h30. Il n’y a pas d’état modifié de conscience comme en hypnose, on reste bien éveillé et conscient. Cependant, des émotions fortes sont à prévoir pendant la séance. Mais l’EFT est un moyen efficace de les apaiser et les faire partir.

Il m’arrive de proposer directement l’usage de l’EFT si cela me parait nécessaire et pertinent. Il est tout à fait possible d’arrêter de fumer uniquement avec l’EFT.

Si vous ne souhaitez pas utiliser l’hypnose, mais uniquement l’EFT pour l’arrêt du tabac, c’est bien entendu possible. Un traitement complet nécessite souvent deux séances, voire trois, même si de nombreuses personnes ont arrêté de fumer avec une seule séance d’EFT.

Si vous souhaitez utiliser l’EFT pour arrêter de fumer, il vous suffit de me contacter via le formulaire de contact. Les conditions sont les mêmes que pour l’hypnose.

 

Formation en EFT

Je suis depuis 2014 formateur au sein de l’Institut Français de Psychologie Énergétique Clinique (IFPEC) pour la spécialisation en accompagnement à l’arrêt du tabac. l’IFPEC est l’institut de référence en France pour la formation des psychothérapeutes utilisant l’EFT.

Vous trouverez les détails concernant ma formation ici. Et sur leur site, le détail concernant leurs autres formations, y compris l’initiation à l’EFT ouverte à tous (EFT niveau 1).

l’EFT pour d’autres besoins

Je pratique également l’EFT pour d’autres demandes que l’arrêt du tabac. Je suis notamment spécialisé dans le traitement des addictions et des traumatismes. Si vous souhaitez découvrir l’EFT, ou utiliser cette technique pour vous libérer de vos émotions négatives, n’hésitez pas à me contacter directement.