Il n’est un secret pour personne que le fait de fumer fait vieillir la peau. J’en avais déjà parlé ici concernant les effets sur la peau, et concernant d’autres danger de la cigarette.

Les effets de la cigarette sur la peau sont une des raisons qui peuvent vous pousser à arrêter de fumer. Surtout si vous êtes une femme. Fumer pendant plus de 20 ans vous fait avoir l’air 10 ans plus âgée que vous ne l’êtes vraiment.

La cigarette intoxique la peau, les muqueuses, et chaque partie du corps humain. Outre le jaune des ongles, des dents, et des yeux, la cigarette a également comme charmant effet d’accélérer l’apparition de rides.

Une nouvelle étude sur des jumeaux permet de mieux se rendre compte de l’ampleur des dégâts.

Les jumeaux fumeurs

Dans le but de réaliser cette étude, des chercheurs, menés par le Dr. Bahman Guyuron, ont été rencontré des jumeaux dans une convention aux USA, la Twin Days Festival, dans l’Ohio. Ils cherchaient des pairs où l’un fumait et l’autre non, ou des pairs dans lesquelles les deux fumaient, avec un intervalle de temps de plusieurs années.

C’est intéressant de voir comment deux jumeaux évoluent différemment en fonction d’un paramètre précis : ils ont le même patrimoine génétique, et généralement un mode de vie et d’alimentation identique ou proche.

Bien sûr, ce n’est pas totalement et rigoureusement scientifique comme approche, mais en prenant un certain nombre de pairs de jumeaux en compte, on peut plus ou moins constater les tendances.

En ce qui concerne l’effet du tabac sur le vieillissement de la peau, il est clair. Voyez comme fumer fait vieillir la peau :

Effet du tabac sur le vieillissement chez des jumeaux

Ces deux jumeaux ont fumé, mais celui de droite 14 ans de plus que celui de gauche.

Dans cet exemple, le jumeau de gauche, même s’il a fumé (14 ans de moins que celui de droite), a la peau moins marquée. Celui de droite a des rides plus profondes, en particulier autour de la bouche, à la gorge, et aux joues.

Alors l’effet du tabac sur les rides est assez évident.

On notera aussi que le teint est plus clair à gauche chez le non-fumeur.

On a demandé à des chirurgiens esthétique d’observer plusieurs autres photographies comme celle-ci, et la plupart du temps, il pouvaient identifier le jumeau fumeur, au vu des traces laissées par la cigarette sur son visage.

Voyons si vous savez déceler la différence sur la photo suivante :

soeurs jumelles : effets du tabac sur la peau

L’une de ces jumelles a fumé durant 29 ans.

Ici encore, c’est assez évident : il suffit d’observer la tonicité des joues, les rides autour des yeux, la peau des paupières perdant son élasticité, les rides du front qui se creusent.

En dehors du cancer, des maladies cardio-vasculaires et pulmonaires, voici une autre bonne raison d’arrêter de fumer : cela vous fait vieillir…

Si quelqu’un que vous connaissez a besoin d’une autre raison d’arrêter, la voilà : le tabac nuit à l’apparence. Il favorise l’apparition de tâches et de rides, affaisse la peau et vieillit de plusieurs années

Selon les auteur de l’étude sur les jumeaux, il est important de noter que même lorsque les deux jumeaux ont été fumeurs, une différence de 5 années dans leur consommation induit des différences notables au niveau du vieillissement de la peau.

C’est une bonne nouvelle : cela veut dire qu’en arrêtant de fumer le plus tôt possible, vous protégez votre peau d’effets irréversibles !

La cigarette fait vieillir

Lorsque vous fumez pendant plusieurs années, les dégâts que fait le tabac aux structures de la peau peuvent devenir irréversibles : on ne peut plus revenir en arrière.

C’est le cas notamment du collagène et de l’élastine, et de l’acide hyaluronique.

comparaison jumelles fumeuses

La jumelle de droite fume seulement 3 cigarettes par jour

Les produits chimiques de la cigarette dont l’impact est mesuré par des études sont : la nicotine, le monoxyde de carbone, le goudron, le cadmium, le plomb, le mercure, l’ammoniaque, l’acide cyanhydrique, le formaldéhyde, principalement.

L’effet premier de ces substances est de déshydrater la peau, d’empêcher la bonne micro-circulation du sang qui nourrit la peau et évacue les déchets.

Ainsi, la peau d’un fumeur est intoxiquée, mal nourrie, et les déchets s’amoncellent. C’est un peu comme une rue dans laquelle les éboueurs ne passent plus. Les poubelles débordent et s’accumulent en monceaux immondes.

Ensuite, la cigarette détruit la vitamine C, et probablement aussi d’autres vitamines.

C’est un peu comme un pomme coupée en deux : au bout de 10 minutes, elle s’oxyde, devient marron-rouge, et immangeable. Fumer pendant 30 ans, c’est la même chose à l’intérieur de votre peau.

Bien entendu, la cigarette détruit la peau, rend le teint gris, et ce n’est pas agréable.

Mais le fait de fumer est aussi associé à des maladies plus graves : psoriasis, acné, chute précoce des cheveux, mauvaise cicatrisation des plaies, etc…

Aussi, certains chirurgiens esthétiques refusent d’opérer des fumeurs, car le tabac empêche l’apport de sang adéquat à la cicatrisation de la peau.

Tabac + Soleil = Danger

L’exposition inadéquate au soleil a également des effets combinés avec le tabac très négatifs :

La jumelle de droite fume, et est très exposée au soleil

La jumelle de droite fume, et est très exposée au soleil

On peur voir sur cette photo que l’effet combiné de la cigarette et du soleil provoque l’apparition de tâches sur la peau, ainsi que l’accentuation des rides, notamment autour de la bouche, autour des yeux, et sur le front.

Bien que l’on recommande fortement à toute personne de ne pas trop s’exposer au soleil, surtout à l’approche de l’été, quasiment personne ne parle de l’effet de la cigarette sur notre peau. Et pourtant, à long terme, les dégâts sont clairement présents.

Allégez votre budget beauté

Un peu de provocation : en tant que parent, vous n’hésitez pas à imbiber de crème vos bambins lors de longues après-midi sur la plage, sans compter le bob et autres protections anti-soleil. Et vous faites sans doute autant pour vous-même. Mais pourtant, la cigarette est un danger bien plus pernicieux, et pas moins grand pour votre épiderme.

Le problème de la cigarette (encore une fois), c’est que c’est dangereux… à long terme.

Voici une proposition, qui vous permet d’alléger considérablement votre budget « beauté » : arrêtez de fumer.

En effet, comme vu plus haut, le tabac détruit les structures moléculaires qui donnent à la peau, dont le fameux acide hyaluronique.

Ainsi, désolé de vous annoncer qu’utiliser toutes ces crèmes renforcée en acide hyaluronique (voire, pour certaines, des injections cutanées), ne sert à rien si vous fumez. Le fait de fumer annule l’effet de l’ajout de ces molécules.

Bien entendu, utiliser ce genre de crème ralentit effectivement le vieillissement de la peau, que vous fumiez ou non.

Mais en fumant, vous faites quelque chose de très contre-productif.

Ainsi, si vous fumez un paquet par jour, cela fait environ 2500 € par an de dépenses dans la cigarette. Rajoutez-y votre budget de crème anti-ride, et cela fait un sacré budget.

En arrêtant de fumer, vous pouvez allégrement diviser votre usage de crème anti-ride par deux ou trois, et économiser l’argent des cigarettes pour vous offrir d’autres plaisirs.

Alors, vous vous rendrez compte que c’est bien plus élégant d’être non-fumeur / non-fumeuse que le contraire. En économisant plus de 2000 € par an, vous pourrez bien vous faire plaisir en vous offrant des soins beauté de temps en temps.

Qu’en pensez-vous ? Ce ne sont que des idées ayant pour objectif de vous aider à prendre le recul suffisant pour répondre objectivement à la question : « est-ce que je désire continuer à fumer, vu le coût des cigarette ? ».

La question de la beauté est un paramètre qui ne devrait pas passer avant la santé et la liberté que vous gagnez en arrêtant de fumer, bien sûr. Mais si c’est une motivation de plus qui peut vous faire passer à l’action, alors cela vaut la peine d’y réfléchir, ne pensez-vous pas ?


Je vous invite à une webconférence gratuite où je vous enseignerai comment :

[clickfunnels_embed height= »370″ url= »https://gaetanklein.clickfunnels.com/webinar-registration » scroll= »no »]