Parmi les méthodes d’arrêt du tabac par hypnose que j’ai explorée, celle de Mike Fink a certainement eu le plus large impact en France. En effet, à travers son centre parisien, puis par sa méthode d’hypnose, Mike Fink a aidé des milliers de personnes à arrêter de fumer par hypnose. Décryptage.

Qui est Mike Fink ?

Mike Fink est un hypnothérapeute, spécialisé dans l’arrêt du tabac, et s’étant fait connaître essentiellement pour sa compétence dans ce domaine particulier. Il s’est imposé comme une figure importante en montant un centre d’arrêt du tabac par hypnose à une époque où l’hypnose, en France, avait beaucoup de mal à s’imposer.

Son pédigrée est impressionnant. Il est titulaire d’un Master en psychologie de l’Université de Yale, une des meilleures au monde. Il est également maître-praticien en programmation neuro-linguistique, certifié hypnothérapeute aux USA, et a travaillé avec des grands noms du secteur (Robert Dilts pour ne citer que lui).

Bref, il a de quoi se donner une crédibilité.

En 2006, il n’existait à ma connaissance que très peu de centre d’hypnothérapie regroupant plusieurs praticiens. Or, à Stop Smoking France, le nom du centre de M. Fink, pas moins de 4 thérapeutes se relayaient pour recevoir les clients venant uniquement pour l’arrêt du tabac.

C’est un fait assez rare pour être souligné. Je me souviens encore du site web de Stop Smoking France, présentant de manière avantageuse les différents thérapeutes formés par Mike Fink. Ça donnait envie de venir se faire traiter au « meilleur centre anti-tabac » probablement existant.

mike fink hypnotise un client qui veut arrêter de fumer

Mike Fink en séance (crédit BFMTV)

Pour être tout à fait transparent, j’ai essayé de me faire recruter dans son centre en 2009. Déjà à l’époque, j’étais intéressé par le système qu’il présentait, éloigné des discours habituels de l’hypnose ericksonienne.

Cependant, je n’ai jamais eu la possibilité de le rencontrer (barrage de la secrétaire très efficace).

Je ne savais pas encore que je trouverais un autre moyen d’apprendre sa technique.

Méthode d’hypnose à domicile

Malheureusement, aujourd’hui il me semble que son centre n’existe plus. Exit les 4 thérapeutes, Mike Fink s’est maintenant expatrié au Canada, d’où il gère un site sur l’arrêt du tabac par hypnose.

A présent, M. Fink propose sur son site d’obtenir le contenu intégral de sa méthode, agrémentée de quelques bonus, permettant d’arrêter de fumer sans sortir de chez soi.

Autant j’ai généralement une mauvaise opinion des mp3 d’hypnose, autant sa méthode pourrait être une exception. Voyons de quoi il retourne :

  • Un guide stratégique, regroupant diverses informations sur comment bien utiliser les mp3 et comment s’organiser pour arrêter de fumer
  • Une séance « la vérité sur l’arrêt du tabac » qui est une explication du fonctionnement de la dépendance au tabac et de comment l’hypnose marche.
  • La séance d’hypnose pour arrêter de fumer
  • Une séance de renforcement et d’affirmations positives
  • Une séance de gestion du stress

Le tout avec une garantie satisfait ou remboursé. Cela paraît donc très complet !

Depuis que ce site est en ligne, il a vendu des milliers de séances. Malheureusement pour un observateur extérieur, tout ceci semble bien opaque car on n’a aucun moyen de savoir si cela fonctionne et si le service client est efficace.


Je vous invite à une webconférence gratuite où je vous enseignerai comment :


Un discours efficace

L’argumentaire présentant cette méthode représente un discours bien léché. On sent l’expérience derrière. Mike Fink nous explique de manière on ne peut plus claire pourquoi la plupart des gens continuent à fumer, quelles sont les idées reçues sur l’arrêt du tabac, et ce que peut apporter l’hypnose dans ce domaine.

On voit qu’il maitrise parfaitement les techniques de marketing, notamment dans l’utilisation des couleurs et le déroulé de l’argumentaire. Néanmoins, le contenu est pertinent, et on se rend compte qu’il y a une grande cohérence dans la présentation de sa méthode.

Voici un bon exemple dans lequel la compétence à présenter des idées met en valeur un produit de qualité.

Mike Fink présente les peurs habituelles qui empêchent de s’engager dans un arrêt du tabac :

  • La peur du manque
  • La peur de prendre du poids
  • La peur de se priver d’un plaisir
  • La peur de ne pas savoir faire face au stress
  • La peur que l’arrêt du tabac soit un traumatisme

Puis il présente toutes les parades à ces peurs. Efficace. On se rend compte que la cigarette est avant tout une dépendance psychologique. Qu’elle est associée à des moments de plaisir, mais qu’il s’agit avant tout d’une habitude, plus qu’un plaisir en soi.

On comprend que le tabac est un excitant et ne permet pas de gérer le stress, au contraire, mais qu’il s’agit encore d’un mécanisme psychologique, qui peut donc être modifié par l’hypnose.

Au fur et à mesure, le discours nous entraine dans une évocation positive des bienfaits de l’arrêt et de la facilité avec laquelle on peut le faire, grâce à l’hypnose. Avec force témoignages, études scientifiques à l’appui, et recommandation de médecin, on rentre progressivement dans un univers de positivisme qui nous donne envie d’en faire partie : rentrer dans le club de ceux qui ont compris la vérité sur l’arrêt du tabac et sont passés à l’action.

Encore une fois, tout ceci est très efficace, et le discours est très cohérent. On peut voir Mike Fink lui-même dans plusieurs vidéos. En effet, il est fort de plusieurs passages médiatiques, et des reportages très sérieux montrent bien comme l’hypnose est efficace pour l’arrêt du tabac.

Une ancienne fumeuse « terminale » (comprenez par là qu’elle avait un cancer avancé) est mise en avant, dans cette fameuse émission de Delarue. En effet, il est intéressant de voir que sa méthode fonctionne très bien, même pour une personne ayant connu de nombreux échecs.

En fait, sa méthode fonctionne très bien là où d’autres méthodes ont échoué. Et c’est tout à son honneur.

Pourquoi les gens fument ? La théorie de la méthode Mike Fink

Selon Mike Fink, les gens continuent à fumer pour deux raisons essentielles :

  1. Par simple habitude
  2. Pour gérer certaines émotions

Fink nous introduit alors au concept de « bénéfice secondaire émotionnel ». Nous rentrons ici dans un domaine de la psychologie bien connu des thérapeutes.

J’explique le concept en détail dans cet article. Je ne reviens donc pas dessus, car je partage avec M. Fink son avis sur ce mécanisme.

C’est un peu ce à quoi les gens pensent lorsqu’ils utilisent la métaphore disant que « la cigarette est comme une béquille pour moi ». Une béquille pour quoi faire exactement ?

Comment gérer problème de bénéfice secondaire ? Selon Mike Fink, il faut apprendre à l’inconscient de nouveau moyen, de nouveaux comportements, pour obtenir ces bénéfices, sans cigarette. On déplace ainsi le mécanisme en le séparant du comportement de fumer.

Si je suis d’accord sur le principe, je pense cependant que le moyen employé n’est pas forcément suffisant pour déprogrammer chaque bénéfice derrière la cigarette.

En effet, l’équilibre psychologique d’une personne est toujours un système unique et complexe. Certains mécanismes psychologiques ont d’abord besoin d’être conscientisés pour changer.

Voici un exemple parlant : une jeune femme que j’ai aidé à arrêté de fumer a dû prendre conscience, durant une deuxième séance que l’habitude de mettre quelque chose dans sa bouche pour se calmer datait de sa petite enfance. Elle-même reproduisait le schéma en donnant à son enfant un biberon d’eau à chaque fois qu’il commençait à pleurer.

En hypnose, l’inconscient obéit généralement très bien aux suggestions du thérapeute, s’il a bien compris ce qu’on lui demande de faire, et s’il en comprend l’intérêt positif.

Mon avis sur la méthode Mike Fink

Mike Fink est un représentant historique de l’hypnose en France, particulièrement reconnu pour avoir aidé des milliers de personnes à arrêter.

Son discours sur la cigarette et l’efficacité de l’hypnose est un des plus approfondis, cohérent, logique et positif que je connaisse.

Nul doute, pour moi, que Mike Fink est un professionnel compétent, et qu’une séance dans son centre doit obtenir des résultats très satisfaisant.

Cependant, je m’interroge sur deux points :

– Un mp3 unique, représentant une séance formatée, peut-il être efficace pour tout le monde ? Même si la méthode est très complète et que les principes sont universels, est-ce que tout le monde sera réceptif de la même manière ?

– La méthode permet d’être réécoutée à volonté et prévoit des CD complémentaires (renforcement, gestion du stress, …), mais cela ne remplace pas une seconde séance avec un thérapeute permettant de traiter un problème ciblé.

– Le mécanisme utilisé pour travailler les bénéfices secondaires émotionnels est-il assez efficace et approfondi ?

 

On touche ici à un débat de longue date : faut-il une psychothérapie pour réussir à arrêter de fumer ? J’y réponds dans cet article.

On trouve sur internet des avis divergents sur cette méthode. Certains hurlent à l’arnaque et font bien savoir qu’ils sont toujours fumeurs, tandis que d’autres sont heureux d’affirmer qu’ils ne fument plus depuis plusieurs mois, semaines.

Et c’est bien normal : tout le monde réagit différemment, et certains sont doués pour critiquer, quand bien même ce serait eux qui, consciemment ou non, sabotent le processus. Il est donc difficile de donner un taux de réussite global.

Cependant, selon mon expérience, et même si je pense qu’une méthode formatée, un mp3 unique pour tout le monde n’est pas du tout optimal, la méthode Mike Fink est certainement une des meilleures existant dans ce format.

 

La méthode Stopper le tabac en 1 heure

Epilogue : en 2011, j’ai eu la chance de tomber sur un formateur enseignant la méthode « Stopper le tabac en 1 heure ». Ce programme ressemblait beaucoup à celui de Mike Fink.

Le formateur, australien, diffusait en fait cette méthode provenant des Etats-Unis. Pour la petite histoire, la personne ayant mis au point cette méthode aux USA il y a une vingtaine d’année l’aurait diffusé en Australie, et au Canada.

Suite à cette formation, je me suis procuré la méthode en ligne de M Fink, et le contenu en est vraiment proche.

J’estime que cette méthode a considérablement amélioré la prise en charge de l’arrêt du tabac par hypnose en France les dernières années. C’est ce que je m’efforce de pratiquer chaque jour dans mon cabinet.

Ces techniques peuvent-elles être améliorées ? Sans doute, si l’on prend en compte les principes qui sous-tendent la méthode pour en comprendre l’essence et la comparer à d’autres méthodes, dans une optique intégrative et de tests.

Voilà pourquoi je continue d’expérimenter de nouvelles manières d’aider mes clients à arrêter de fumer.

Et vous, avez-vous testé la méthode de Mike Fink ? Qu’en pensez-vous ?

MISE A JOUR 2017 : je ne pratique plus la méthode Stopper le tabac en 1 heure car j’ai trouvé plus efficace encore. J’ai mis en place un programme en ligne, Je Me Libère Du Tabac, permettant d’arrêter de fumer en éliminant le manque et l’habitude de fumer à la racine. Vous pouvez vous inscrire à une conférence ci-dessous.